🚹VIDÉO : Évasion de RĂ©doine FaĂŻd, un dĂ©tenu filme la scĂšne !

âŹ‡ïž SOUTENIR LES FORCES DE L’ORDRE âŹ‡ïž

Le braqueur multirĂ©cidiviste Redoine FaĂŻd, 46 ans, s’est Ă©chappĂ© du centre pĂ©nitentiaire de RĂ©au en Seine-et-Marne, dimanche 1er juillet, vers 11h30. Il a étĂ© aidĂ© de toiscomplices armĂ©s venus le chercher en hĂ©licoptĂšre alors qu’il se trouvait au parloir. Le dĂ©roulĂ© de cette Ă©vasion spectaculaire. 

L'hélicoptÚre dans lequel s'est échappé Redoine Faïd retrouvé incendié.

Vers 11h20, Rédoine Faïd se trouve au parloir de la prison de Réau, en Seine-et-Marne pour parler avec son frÚre. Trois hommes font irruption dans la piÚce demandant sa libération.

« Les trois hommes, vĂȘtus de noir, cagoulĂ©s et portant des brassards de police, ont allumĂ© des fumigĂšnes des deux cĂŽtĂ©s de l’hĂ©licoptĂšre », raconte Martial Delabroye, du syndicat FO. Et d’ajouter : « Ils ont passé  la porte qui menait directement au parloir Ă  la disqueuse. »

Il s’agit de personnes « trĂšs entraĂźnĂ©s, professionnels et lourdement armĂ©s qui savaient oĂč ils allaient », explique Yoan Karar, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral syndicat national pĂ©nitentiaire FO.

RĂ©doine FaĂŻd et ses trois complices parviennent Ă  s’Ă©chapper Ă  l’aide de l’hĂ©licoptĂšre. Ce derniĂšre s’Ă©taient posĂ© dans la cour d’honneur de l’Ă©tablissement, le seul endroit ne disposant pas de filet de protection.

> Un pilote d’hĂ©licoptĂšre pris en otage


TĂŽt ce matin, deux hommes armĂ©s avaient pĂ©nĂ©trĂ© dans un petit club aĂ©ronautique Ă  Fontenay-TrĂ©signy oĂč ils ont pris en otage un pilote, lui demandant de se rendre Ă  la prison.

🔮 Vous Pouvez Nous Soutenir En Cliquant Ici Et Visiter La Boutique De Soutien En Cliquant Ici ! 🔮

À LIRE :  🔮 VIDÉO d’une surveillante faisant une fellation Ă  un dĂ©tenu : les explications !

L’hĂ©licoptĂšre s’est posé à Garges-lĂšs-Gonesse, dans le Val d’Oise, Ă  une soixantaine de kilomĂštres de la prison. L’engin a Ă©tĂ© retrouvĂ© incendiĂ©.

Redoine FaĂŻd est monté alors dans une Renault noire en direction de l’A1 selon nos informations. BFMTV