Lundi 01 juillet, alors que l’évasion de Redoine Faïd était en cours à la prison de Réau, les ERIS (équipes régionales d’intervention et de sécurité) de Lille étaient mobilisés dans la prison de Maubeuge.

Un détenu retranché en cellule avait tout détruit à l’intérieur.

Les négociations avec la direction ayant échoué et le détenu étant potentiellement armé de bout de verre, l’appel aux ERIS sera nécessaire.

L’intervention se déroulera avec calme et professionnalisme, le détenu sera placé au quartier disciplinaire de l’établissement. Source syndicale