Dans la nuit de samedi à dimanche une bagarre entre détenus a éclaté en cellule.

Un agent recevra un appel vers 21 heures de la part d’un dĂ©tenu Ă  l’aide des interphones. Celui-ci semble particulièrement Ă©nervĂ© commence alors Ă  insulter le surveillant « fils de pute je vais te niquer ta mère, je vais te tuer toi et ta famille ». Il rĂ©pĂ©tera l’appel plusieurs fois.

Le chef de nuit sera averti de la bagarre ainsi que des insultes. Il décidera donc de se rendre dans la cellule avec les agents.

Ă€ l’ouverture de la porte, le dĂ©tenu qui insultait auparavant le surveillant a foncĂ© sur les agents afin d’en dĂ©coudre, mais grâce Ă  la rĂ©activitĂ© des surveillants prĂ©sents l’individu sera maĂ®trisĂ© et mis en prĂ©vention au quartier disciplinaire.

Par chance aucun surveillant ne sera blessé. source syndicale