Relâché après plus de 24 heures de garde à vue, Brahim Faïd qui rendait visite au centre pénitentiaire de Réau au braqueur lors de son évasion clame son innocence.

« Je n’ai rien Ă  voir avec cette Ă©vasion et j’ai hâte de retrouver mes enfants », a-t-il simplement confiĂ© Ă  BFMTV.

Selon son avocate  « Monsieur Brahim FaĂŻd Ă©tait au parloir, en visite auprès de Redoine FaĂŻd son frère (…) Il lui a juste dit qu’on allait venir le chercher et de ne pas bouger. Monsieur Brahim FaĂŻd Ă©tait abasourdi, il Ă©tait choquĂ© par la situation. De toute façon il n’a fait qu’attendre les services pĂ©nitentiaires. » L’homme se dit trĂ©s choquĂ© et sur sa garde Ă  vue, ne pas ĂŞtre habituĂ© Ă  ce genre de procĂ©dure. Il a exprimĂ© Ă©galement son inquiĂ©tude pour son frère ainsi que les conditions futures de son interpellation.