Ce matin du 24 juin, le surveillant arrive Ă  l’aube comme d’habitude pour prendre son service mais il va recevoir insultes et uppercut par un ancien dĂ©tenu de la maison d’arrĂȘt de Nice.L’individu Ă©tait jugĂ© par le tribunal correctionnel et a pu donner ses explications sur cette agression.

Jean TorrĂ©s est Ă  35 ans un habituĂ© de l’univers carcĂ©ral, il compte 22 condamnations pour vols, violences, outrages, stups ou rebellion. ce matin lĂ  il rentrait avec des amis de discothĂšque, en passant devant la prison il dĂ©cide de descendre et de prendre Ă  partie le surveillant.

« Je me sentais vraiment en danger. Je savais qu’il y avait d’autres individus dans la voiture. Je pensais quand mĂȘme que ça allait s’arrĂȘter lĂ . » Mais le fonctionnaire va recevoir un uppercut en plein visage.

A cela le prĂ©venu s’explique : « c’Ă©tait pas moi, c’Ă©tait l’alcool madame le juge! Sans alcool, je n’aurais rien fait (…) En plus c’est un surveillant qui est gentil. »

Le parquet requiert neuf mois ferme, mais le tribunal va le condamner Ă  un an ferme plus 7000 euros de dommages et intĂ©rĂȘts. L’individu est Ă  nouveau incarcĂ©rĂ© Ă  la prison de Grasse.