Un dĂ©tenu en rĂ©gime de semi-libertĂ© Ă  la maison d’arrĂȘt de Villefranche-sur-SaĂŽne qui n’avait pas rĂ©intĂ©grĂ© la prison a Ă©tĂ© retrouvĂ© par les policiers sans mĂȘme le vouloir.

En effet, les forces de l’ordre appelĂ©s pour mettre fin Ă  une bagarre, vont ĂȘtre pris Ă  partie par l’un des protagonistes qui va assĂ©ner un violent coup de tĂȘte Ă  l’un des policiers. ImmĂ©diatement interpellĂ© et aprĂ©s contrĂŽle de son identitĂ© les fonctionnaires se rendent compte qu’ils viennent de mettre la main sur un dĂ©tenu Ă©vadĂ© de la prison.

JugĂ© en comparution immĂ©diate l’homme a Ă©copĂ© de 10 mois de prison supplĂ©mentaire et devra payer 4000 euros de dommages et intĂ©rĂȘts au policier blessĂ© Ă  la mĂąchoire.MLyon