Un dĂ©tenu de la maison d’arrĂŞt de Liancourt, s’est Ă©vadĂ© lors d’un transfert Ă  l’hĂ´pital ce vendredi soir.

L’homme Ă©tait escortĂ© par deux surveillants pĂ©nitentiaires et a prĂ©textĂ© se sentir mal et va demander Ă  son escorte de pouvoir prendre l’air. Non menottĂ© en raison d’un niveau de dangerositĂ© peu Ă©levĂ©, il profite de ce moment pour partir en courant.

L’homme incarcĂ©rĂ© pour vol avec violences a semĂ© les deux surveillants qui ont immĂ©diatement donnĂ© l’alerte. L’homme sera finalement interpellĂ© quelques heures plus tard, vers 2 heures, Ă  la gare de Creil. Selon JĂ©rĂ©my Jeanniot, reprĂ©sentant FO des surveillants de la prison. « Les deux surveillants Ă©taient expĂ©rimentĂ©s mais ils n’avaient aucun matĂ©riel. Avec un pistolet Ă  impulsion Ă©lectrique, ils auraient pu l’arrĂŞter facilement ».Le courrier picard