Une cinquantaine de dĂ©tenus ont refusĂ© de rĂ©intĂ©grer leur cellule Ă  l’issue des promenades hier soir au centre pĂ©nitentiaire de Bourg-En-Bresse.

Les Ă©quipes rĂ©gionales d’intervention et de sĂ©curitĂ© (Éris) de Lyon et de Dijon ont dĂ» s’employer pour rĂ©intĂ©grer l’ensemble des dĂ©tenus.

Selon une source syndicale, les revendications des dĂ©tenus Ă©taient pour le moins futiles. En effet, des travaux vont avoir lieu la semaine prochaine sur le terrain de sport, ce qui implique que les dĂ©tenus ne pourront pas y avoir accès… On apprend Ă©galement que le chef de dĂ©tention ainsi que plusieurs surveillants se sont fait caillassĂ©s, arrosĂ©s d’eau et de poudre Ă  rĂ©curer en se rendant dans le SAS qui mène Ă  la cour de promenade. Un dĂ©tenu qui se trouvait sur le toit d’un prĂ©au a Ă©galement caillassĂ© les Éris avant son interpellation.