Plusieurs incidents sont survenus ces derniers jour au centre pénitentiaire de Poitiers-Vivonne.

La semaine dernière un feu de cellule volontaire en service de nuit a nĂ©cessitĂ© l’intervention des surveillants, la cellule a Ă©tĂ© complètement dĂ©truite. L’effectif Ă©tant restreint la nuit, l’intervention a mis le personnel en danger selon le syndicat Ufap-Unsa justice. DĂ©but de semaine lors du changement des draps un dĂ©tenu a eu une altercation avec un surveillant. Le fonctionnaire ainsi qu’un de ses collègues venu en renfort vont ĂŞtre blessĂ©s.

Enfin plusieurs bagarres entre dĂ©tenus vont se produire dans l’Ă©tablissement. Selon les syndicats la surpopulation au centre pĂ©nitentiaire de Poitiers-Vivonne serait l’une des principales causes de ces tensions.