Le syndicat Force ouvrière des personnels de surveillance a demandĂ© dans un communiquĂ© diffusĂ© sur leur site, ainsi que sur les rĂ©seaux sociaux, la dĂ©mission du directeur de l’Administration PĂ©nitentiaire.

Il reproche Ă  StĂ©phane Bredin, en poste depuis le 02 aoĂ»t 2017, le sentiment d’humiliation ressenti par le personnel de l’Administration PĂ©nitentiaire suite Ă  l’Ă©vasion de RĂ©douane FaĂŻd et la gestion de ces dĂ©tenus dit « à risques ». Le syndicat demande Ă  ce que les dĂ©tenus soient affectĂ©s selon leur profil de dangerositĂ© et non plus de leur situation pĂ©nale ou familiale. Pour cela il demande la classification des Ă©tablissements pĂ©nitentiaires.

Le syndicat rĂ©clame le dĂ©part du directeur et prĂ©cise qu’il veut de nouvelles nĂ©gociations, concernant le mĂ©tier de surveillants pĂ©nitentiaires, tant sur le plan de la sĂ©curitĂ© des fonctionnaires travaillants dans les prisons, que sur leurs salaires et leurs statuts avec …espère-t-il…, son successeur.

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.