🔴 INSOLITE Tanzanie: Nouvelles mesures pour les détenus: travail jour et nuit, coups de pied et visite interdite

Les dĂ©tenus devront travailler « jour et nuit » et recevoir des « coups de pied » s’ils font preuve de « paresse », a ordonnĂ© samedi le prĂ©sident tanzanien John Magufuli aux autoritĂ©s carcĂ©rales du pays d’Afrique de l’Est.

Le chef de l’Etat tanzanien a donnĂ© ces nouvelles instructions samedi alors qu’il procĂ©dait Ă  l’investiture du nouveau commissaire gĂ©nĂ©ral des prisons, Faustine Martin Kasike.

« C’est une honte pour le pays de continuer Ă  nourrir les prisonniers. Toutes les prisons ont des champs, il faut que les prisonniers cultivent. Certains membres du personnel des prisons n’ont pas de logement. Faites travailler les prisonniers, qu’ils fabriquent des briques nuit et jour », a dĂ©clarĂ© le prĂ©sident Magufuli.

Ă€ Lire :  🇫🇷 France: Les familles de dĂ©tenus basques saisissent le DĂ©fenseur des droits

« S’ils font preuve de paresse, assenez-leur des coups de pied. Vous avez lĂ  une main-d’œuvre, gratuite en plus », a poursuivi le prĂ©sident tanzanien, affirmant aussi que le manque d’activitĂ© des prisonniers favorisait la consommation de drogue et l’homosexualitĂ©.

Ce dernier a Ă©galement demandĂ© aux autoritĂ©s carcĂ©rales de mettre un terme aux visites conjugales en prison. « Un homme est emprisonnĂ©, laissant dans la communautĂ© sa femme et un surveillant de prison reçoit un jour cette femme et autorise le prisonnier Ă  faire des choses qu’il n’est pas censĂ© faire durant sa dĂ©tention. Je ne veux plus entendre parler de cela », a lancĂ© le prĂ©sident, surnommĂ© le « bulldozer » pour ses dĂ©clarations musclĂ©es. voaafrique