Au lendemain du dĂ©filĂ© du 14 juillet auquel l’administration pĂ©nitentiaire a participĂ©, c’est une image bien moins glorieuse qui tourne sur les rĂ©seaux sociaux.

Montrant une surveillante pénitentiaire dans une bien mauvaise posture face à un détenu qui filme la scène en « caméra cachée ».

De quoi relancer les dĂ©bats sur le recrutement des agents ou sur l’utilitĂ© du tĂ©lĂ©phone portable en dĂ©tention.