Fin mars, un dĂ©tenu dĂ©nonce le formateur de la prison lors d’un conseil de discipline. Le dĂ©tenu prĂ©cise que l’homme introduirait de la drogue et divers objets pour un dĂ©tenu de la maison d’arrĂŞt de Douai.

l’homme formait des dĂ©tenus en Ă©lectricitĂ©.

Une enquĂŞte a Ă©tĂ© ouverte et l’étau s’est resserrĂ©. Les policiers n’ont jamais pu prouver que le formateur avait remis du cannabis au dĂ©tenu. En revanche, ils ont Ă©tabli qu’il lui avait apportĂ© un paquet de cigarettes et rendu des services, comme celui d’appeler un ami pour qu’il lui livre une pièce destinĂ©e Ă  rĂ©parer son tĂ©lĂ©phone.

Au domicile du formateur, les enquêteurs ont retrouvé plusieurs adresses mail de proches de détenus.

Le formateur écopera de trois mois de prison avec sursis et devra penser à trouver un autre job. le détenu, lui, trois mois de prison ferme. La voix du Nord