🚨 Évasion de Redoine Faïd: la première erreur du commando

Le 8 juillet, un chasseur découvre un sac appartenant au commando qui a exfiltré Redoine Faïd de sa prison de Réau.

Sur place, les enquêteurs découvrent, disqueuse, fusils, gilets pare-balles mais aussi une pioche, une pelle et du matériel d’enfouissement.

Les malfaiteurs n’ont pas abandonné leur sac de sport. Ils ont été surpris en train de tenter de l’enterrer.

Un témoin évoque la présence de trois hommes dans la forêt.

Le commando a donc commis sa première erreur, laissant ainsi derrière eux des traces et des indices qui seront exploités par les enquêteurs.

D’ailleurs, les enquêteurs sont persuadés que les suspects prévoyaient de dissimuler l’arsenal pour l’utiliser plus tard.

Un braquage aurait pu être envisagé pour financer la cavale et rémunérer ses complices.

Redoine Faïd aurait bénéficié de plusieurs cercles de complicités logistiques. Cependant aucun suspect n’a été mis en garde à vue depuis celle de son frère venu le voir au parloir le jour de l’évasion. Le Parisien.