Selon un syndicat de la maison d’arrĂŞt de Lyon-Corbas, quatre dĂ©tonations ressemblant fortement Ă  des coups de feu auraient Ă©tĂ© entendus vers 01h30 ce matin alors qu’un Ă©quipage de gendarmerie Ă©tait en train d’effectuer l’interpellation d’un homme venu projeter des colis Ă  l’intĂ©rieur de l’Ă©tablissement pĂ©nitentiaire.

Selon le syndicat, les dĂ©tonations auraient Ă©tĂ© identifiĂ©es par les surveillants ainsi que par les gendarmes. Il semble que malgrĂ© les informations relayĂ©es Ă  la direction de la prison ainsi qu’Ă  la direction interrĂ©gionale, une intervention des Équipes RĂ©gionales d’Intervention et de SĂ©curitĂ© ne s’est dĂ©roulĂ©e qu’Ă  partir de 06h45 soit 5 heures aprĂ©s les faits, ce que dĂ©nonce les syndicats.

Une fouille a donc lieu depuis ce matin Ă  la prison. Aucune arme n’a pour l’heure Ă©tait dĂ©couverte.