Une surveillante du centre pénitentiaire de Seysses a été agressée par une détenue au lourd profil psychiatrique cette semaine.

Alors que le service médical de la prison distribue les médicaments, cette détenue va demander « sa piqure » en menaçant notamment de « sodomisait le docteur ».

Face Ă  l’Ă©nervement de la dĂ©tenue, la surveillante tente de refermer la porte mais elle va recevoir un violent coup de poing au visage puis plusieurs coups de pieds. La dĂ©tenue va alors se saisir d’une poĂŞle mais plusieurs collègues de la fonctionnaire vont lui porter secours. La dĂ©tenue sera maĂ®trisĂ© et placĂ© au quartier disciplinaire.

Les syndicats ont annoncĂ© que cette dernière est sorti du quartier disciplinaire dans la foulĂ©e, son Ă©tat Ă©tant jugĂ© incompatible avec une peine de quartier disciplinaire et se demandent si son Ă©tat est compatible avec une peine… de prison.