Julian Paredes, l’un des membres d’un cartel mexicain de la drogue s’est, avec un complice, Ă©chappé de la prison d’Aguaruto dans l’État du Sinaloa au nord-est du Mexique. 

Julian Paredes et son complice avaient revĂŞtu des uniformes d’agent pĂ©nitentiaire, ce qui leur a permis de franchir librement six niveaux de sĂ©curitĂ©, avant de sortir par l’entrĂ©e principale et de prendre place dans un vĂ©hicule qui les attendait Ă  l’extĂ©rieur. L’homme n’en est pas Ă  son coup d’essai, en 2001 il s’Ă©tait dĂ©jĂ  Ă©vadĂ© en se cachant dans un panier contenant du linge sale et en 2005 en s’Ă©vadant par un tunnel creusĂ© sous la prison.

Deux agents pĂ©nitentiaires absents au moment des faits sont soupçonnĂ©s d’avoir reçu des pots de vin. Sputnik