Le 24 juin, quatre détenus avaient participé à une bagarre générale qui avait failli très mal finir au centre de détention de Mont-de-Marsan.

Un surveillant prĂ©sent ce jour-lĂ  affirmera « Je n’avais jamais vu autant de violence ». Deux dĂ©tenus influents de la prison vont en dĂ©coudre, l’un voulant protĂ©ger un dĂ©tenu pris en grippe par un caĂŻd de l’Ă©tablissement. Une première altercation aura lieu, mais ils seront sĂ©parĂ©s par les surveillants. Le lendemain sur la cour de promenade, armĂ© d’un manche Ă  balai aiguisĂ© et d’une arme mĂ©tallique qui n’a pas Ă©tĂ© clairement identifiĂ©e, les deux dĂ©tenus vont s’affronter. Le « protecteur » aura le dessus, il va blesser le caĂŻd Ă  plusieurs reprises au visage. Lorsque les surveillants vont demander aux dĂ©tenus de quitter chacun leur tour la cour de promenade, ce dernier va continuer de vouloir en dĂ©coudre. Il dira mĂŞme « Quelqu’un va mourir aujourd’hui, lui ou moi. »

JugĂ©s ce vendredi par le tribunal correctionnel, les deux protagonistes et deux autres dĂ©tenus dont le dĂ©tenu harcelĂ© ont tous Ă©tĂ© condamnĂ©s. Le protecteur Ă  une peine d’un an et demi de prison, le caĂŻd Ă  deux ans et demi, sa victime Ă  deux mois et un ami du caĂŻd Ă  six mois.France Bleu