Suite au rapport de l’Inspection gĂ©nĂ©rale de la justice sur l’Ă©vasion de RĂ©douane FaĂŻd, Nicole Belloubet a annoncĂ©, dans le but de mieux gĂ©rer les transferts de dĂ©tenus, vouloir identifier une « trentaine d’établissements en France afin d’accueillir les dĂ©tenus particulièrement surveillĂ©s (DPS) au titre du risque d’évasion ».

La Ministre de la Justice veut également intégrer à sa réforme de la justice une modification du code de procédure pénale, car « il avait été envisagé de transférer Redoine Faïd dans une autre prison centrale. Or ce transfert n’avait pu être possible en raison de son statut de prévenu », l’une de ses condamnations n’étant pas encore définitive.

La Garde des Sceaux a Ă©galement Ă©voqué « le recours Ă  […] l’enregistrement du son et de la vidĂ©o qui doit ĂŞtre possible dans certains lieux comme les parloirs ». Ceci afin « d’amĂ©liorer les moyens du renseignement pĂ©nitentiaire, centrĂ© sur la lutte contre le terrorisme et le phĂ©nomène de radicalisation ». La Nouvelle RĂ©publique