La 196e promotion de l’Ecole nationale de l’administration pĂ©nitentiaire (ENAP) porte le nom du colonel Beltrame. Elle a Ă©tĂ© baptisĂ©e hier en prĂ©sence du maire de Trèbes. 

Selon Jimmy Delliste, sous-directeur de la formation au sein de l’administration pĂ©nitentiaire, « la mission s’appuie sur des valeurs essentielles, Ă©quitĂ©, respect, justice, sĂ©rĂ©nitĂ©, professionnalisme » et affirme que les surveillants de la 196e promotion baptisĂ©e hier au sein de l’Enap doivent encore « faire preuve d’exemplaritĂ©, de mĂ©thode, d’engagement et porter l’uniforme avec fiertĂ©, honneur et discipline ».

Le maire de Trèbes, trĂ©s Ă©mu, expliquait aux futurs surveillants pĂ©nitentiaires « Le 23 mars, c’est toute une nation qui a Ă©tĂ© frappĂ©e en plein cĹ“ur. J’ai Ă©tĂ© très sensible Ă  l’invitation qui m’a Ă©tĂ© faite, donner le nom du Colonel-Beltrame Ă  une promotion de l’Enap, c’est quelque chose de hautement symbolique ». Eric MĂ©nassi explique Ă©galement ne plus Ă©couter l’hymne national de la mĂŞme manière, «avec bien plus de recueillement et d’Ă©motion, invite les surveillants de la 196e promotion mais au fond tous les Français Ă  ĂŞtre fiers de notre pays, fiers de la RĂ©publique». La dĂ©pĂŞche