đŸ‡«đŸ‡· Maubeuge: Fortes chaleurs Ă©galement dans la prison !

Lors des pĂ©riodes de canicule, des mesures spĂ©ciales sont adoptĂ©es dans les prisons. C’est le cas au centre pĂ©nitentiaire de Maubeuge oĂč les dĂ©tenus souffrent aussi de la chaleur. «  Du coup, on adopte des mesures simples  », rĂ©vĂšle Christophe Muzzolin, secrĂ©taire local du syndicat force ouvriĂšre dans les colonnes de La Voix du Nord. Par exemple, le temps des promenades est reportĂ© Ă  une heure oĂč les rayons du soleil sont plus supportables. «  Et lors de ces promenades, il faut s’assurer que les dĂ©tenus ont obligatoirement accĂšs Ă  un point d’eau  », ajoute Christophe Muzzolin.

L’attention est portĂ©e aux dĂ©tenus les plus sensibles, comme les dĂ©tenus sans aucune ressource. L’administration leur met Ă  disposition des bouteilles d’eau ou peut mĂȘme leur offrir des casquettes et des bobs pour se protĂ©ger la tĂȘte.  Lorsque le plan canicule est activĂ©, une vente de ventilateurs est organisĂ©e Ă  destination des dĂ©tenus qui en ont les moyens.

À Lire :  đŸ‡«đŸ‡· ChĂąlons-en-champagne: Une bagarre sur cours de promenade se termine par une violente agression

Toujours dans La Voix du Nord, le syndicaliste explique que parmi les prĂ©conisations, les directives du ministĂšre de la Justice recommandent d’arroser les façades de la prison pour faire baisser les tempĂ©ratures Ă  l’intĂ©rieur des murs. «  Mais dans les faits, je n’ai jamais vu ce type de mesure ĂȘtre appliquĂ©e  ».

Mais la canicule est également trés difficile à supporter pour les surveillants pénitentiaires, dont les conditions de travail se compliquent. Notamment du fait de leur tenue chaude et des chaussures de cuir.