Suite Ă  l’agression d’un surveillant par un dĂ©tenu Ă  la maison d’arrĂŞt de NĂ®mes, Nicole Belloubet s’est rendue hier aprĂ©s-midi Ă  la prison. 

La Ministre de la justice a interrompu ses vacances pour y venir en urgence. « C’est un Ă©vènement grave puisqu’il y a eu une tentative d’homicide sur un surveillant pĂ©nitentiaire, donc il me semblait très naturel de venir Ă  la maison d’arrĂŞt de NĂ®mes », a-t-elle dĂ©clarĂ©. La ministre a pu rencontrer le surveillant blessĂ© et prendre de ses nouvelles.

La Garde des Sceaux a échangé avec les personnels de direction, les surveillants et les organisations syndicales. Nicole Belloubet a fait plusieurs annonces:

  • 120 nouvelles places Ă  l’horizon 2021 dans la prison de NĂ®mes, avec un dĂ©but des travaux en 2019 et les effectifs du personnel de surveillance seront augmentĂ©s : sept personnes supplĂ©mentaires sont attendues entre septembre et dĂ©cembre.
  • elle confirme la construction d’un nouvel Ă©tablissement pĂ©nitentiaire dans la rĂ©gion avec 400 nouvelles places.
  • La Ministre de la Justice Ă©value Ă©galement avec Agnès Buzyn l’augmentation du nombre d’unitĂ©s pour malades difficiles (UMD), les lieux oĂą les dĂ©tenus avec des profils psychiatriques difficiles sont pris en charge. France Bleu