Il Ă©tait 13h00 en ce dĂ©but d’après-midi quand les surveillants ont dĂ©couverts un dĂ©tenu incarcĂ©rĂ© au quartier disciplinaire de la prison de Fleury-Merogis accrochĂ© au niveau du cou a l’aide de ses draps.

Après avoir alerté les renforts, les agents vont décrocher et secourir le détenu en apportant les gestes de premiers secours.

Après avoir repris ses esprits, le dĂ©tenu a commencĂ© Ă  accuser le personnel de l’avoir accrochĂ© afin de le tuer.

ACTU PĂ©nitentiaire fĂ©licite les agents qui ont permis de lui sauver la vie malgrĂ© les menaces de l’individu.

Ce matin vers 11h00 c’est Ă  nouveau une infirmière qui va subir la foudre d’un dĂ©tenu au quartier arrivants.

Pendant la distribution des mĂ©dicaments, un dĂ©tenu l’a violemment agressĂ©e. Elle s’en sort avec un doigt cassĂ©.

Nous apportons notre soutien aux personnels soignants. Source syndicale