À Angers, c’est le troisiĂšme suicide depuis le dĂ©but de l’annĂ©e.

Mercredi, un homme de 34 ans est dĂ©cĂ©dĂ© Ă  l’hĂŽpital, deux jours aprĂšs s’ĂȘtre pendu dans sa cellule.

Dans la nuit de dimanche Ă  lundi, les surveillants avaient dĂ©couvert le dĂ©tenu, pendu Ă  l’aide de ses draps. En arrĂȘt cardiaque, ils avaient rĂ©ussi Ă  le rĂ©animer.

L’homme n’aura pas survĂ©cu.

Alors que sa peine devait prendre fin dans trois semaines, c’est lui-mĂȘme qui avait demandĂ© Ă  ĂȘtre incarcĂ©rĂ©, ne supportant pas son bracelet Ă©lectronique. 20 minutes