Un dĂ©tenu est mort samedi Ă  la prison de Fleury-MĂ©rogis après l’incendie de sa cellule vers 3h du matin.

Selon les informations d’Europe 1, l’homme aurait mis volontairement le feu à des papiers.

Les surveillants sont intervenus « très rapidement » mais l’homme serait mort asphyxié par les fumées.

Une enquĂŞte a Ă©tĂ© ouverte et une autopsie doit avoir lieu. « Rien ne laisse Ă  penser que c’est un suicide », indique l’administration.

La prison est touchĂ©e par une vague de suicide depuis le dĂ©but de l’annĂ©e. Dix hommes et une femme ont mis fin Ă  leurs jours dans l’enceinte de Fleury-MĂ©rogis.