Ce matin mercredi 22 aoĂ»t, vers 9 heures, un dĂ©tenu d’une vingtaine d’annĂ©es, incarcĂ©rĂ© Ă  la prison de Ploemeur, s’est Ă©chappĂ© de l’établissement Public de SantĂ© Mentale de Charcot Ă  Caudan, près de Lorient (Morbihan).

Saisies de l’affaire, les autorités ont déployé une cinquantaine de militaires.

20 militaires de Lorient et 20 de Pontivy, une patrouille de l’escadron départemental, un maître-chien du PSIG (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) de Lorient, un soutien aérien de Saint-Nazaire, ainsi qu’un technicien d’investigation de Vannes ont été mobilisés.

l’Ă©vasion est incroyable, Peu avant 9 h, les infirmiers se rendent dans la chambre du dĂ©tenu arrivĂ© la veille au soir, il est hospitalisĂ© pour des idĂ©es suicidaires. Mais, surprise, sa chambre est vide…

Le détenu vient de se faire la belle, en passant par une gaine de ventilation installée au plafond.

Il réussit à remonter jusqu’au toit avant de redescendre en pyjama, de se rendre dans les vestiaires de l’hôpital, de dérober des vêtements et les clés d’une voiture garée sur le parking.

L’homme a rapidement été localisé, un fin de matinée, dans la forêt de Camors, où il a été interpellé à 12h30. Il a ensuite été placé en garde à vue à Lorient. Ouest-France