L’opĂ©ration Ă©tait restĂ©e secrète jusqu’au jour J. Jeudi 23 aoĂ»t la fouille du centre de dĂ©tention de Châteaudun escorte une rĂ©ussite.

Jeudi 23, bâtiment D, 6h00 du matin, Top départ de la fouille.

Une opĂ©ration de grande envergure, une trentaine de surveillants ajoutĂ©s aux agents de l’ERIS (Ă©quipe rĂ©gionale d’intervention et de sĂ©curitĂ©) ainsi qu’un hĂ©licoptère de la gendarmerie en appui participaient Ă  la fouille des 98 cellules du bâtiment.

Le directeur explique au journal l’Ă©cho rĂ©publicain que la prison n’Ă©tant pas une zone de non-droit, il fallait y rĂ©tablir l’autoritĂ©.

Des téléphones portables, des cartes SIM, des clefs USB ainsi que de la drogue seront récupérés.

Le directeur se fĂ©licite de la rĂ©ussite des opĂ©rations, l’effet de surprise a Ă©tĂ© total.

Ă€ l’issue de cette fouille, plusieurs dĂ©tenus seront transfĂ©rĂ©s.