DĂ©tenu Ă  la prison d’Argentan, Nabil 27 ans n’hĂ©site pas Ă  insulter un surveillant depuis son interphone au quartier disciplinaire.

Durant plus de quarante minutes, Nabil insulte l’agent en tenant des propos racistes, il parle d’extermination et de bombe. Avant de passer aux menaces de mort.

Ă€ l’audience, Nabil avoue avoir su que pour ĂŞtre transfĂ©rĂ©, il fallait faire parler de soi.

Il est parvenu Ă  obtenir son transfert.

Il a cependant été condamné à quatre mois de prison supplémentaires.

Il se retrouve incarcéré à Val-de-Reuil. Paris-Normandie