Un dĂ©tenu de la maison d’arrĂŞt de Fresnes a frappĂ© un surveillant et blessĂ© une surveillante lors de sa maĂ®trise. 

En effet alors qu’il dĂ©cide de se rendre dans le bureau du chef de bâtiment sans avoir fait de demande d’audience comme cela est la procĂ©dure, un dĂ©tenu va assĂ©ner un violent coup de pied Ă  un surveillant qui voulait l’en empĂŞcher. Le dĂ©tenu va alors ĂŞtre maĂ®trisĂ© avec l’aide de renfort. Une surveillante sera blessĂ©e lors de la maĂ®trise de l’individu.

Le dĂ©tenu est bien connu pour sa violence envers le personnel, selon les syndicats le 07 aoĂ»t dernier ce sont les ÉRIS (Ă©quipe rĂ©gionale d’intervention et de sĂ©curitĂ©) qui sont intervenues, l’homme s’Ă©tait retranchĂ© dans sa cellule et avait cassĂ© l’ensemble du mobilier en profĂ©rant des menaces envers le personnel.

Le surveillant s’en sort avec 3 jours d’interruption totale de travail et la surveillante avec 7 jours d’ITT.