🇫🇷 Poitiers: Une soixantaine de détenus avait saccagé la prison, début du procès ce mercredi

L’incident remonte au mois de septembre 2016, une soixantaine de dĂ©tenus avaient saccagĂ© le centre de dĂ©tention du centre pĂ©nitentiaire de Poitiers-Vivonne.

Cinq détenus comparaissent ce mercredi au tribunal de Poitiers (Vienne) pour avoir participé activement à cette mutinerie.

Le refus d’une permission de sortie Ă  un dĂ©tenu est Ă  l’origine de la prise de contrĂ´le de la prison par une soixantaine de dĂ©tenus, saccageant les installations et provoquant plusieurs dĂ©parts de feux. Le dĂ©tenu a dans un premier temps dĂ©robĂ©, avec un comparse, les clĂ©s Ă  un surveillant pĂ©nitentiaire. Ils vont ensuite ouvrir toutes les cellules.

Ă€ Lire :  🇫🇷 PlĹ“meur: Il affirme s’être Ă©vadĂ© de prison pour fuir les radicalisĂ©s

16 mois de coûteux travaux seront nécessaires pour permettre la réouverture du centre de détention en janvier 2018.

Dans les colonnes du Parisien, l’avocat du principal intĂ©ressĂ© craint une condamnation pour l’exemple. « Il est plus facile de jeter l’opprobre sur deux dĂ©tenus, affirme-t-il, que de se demander pourquoi une soixantaine d’entre eux a spontanĂ©ment ravagĂ© leur prison… »