🔴 Un djihadiste remis en liberté par erreur se retrouve à nouveau en prison

Oualid B., un djihadiste présumé remis en liberté en avril après une erreur d’un juge d’instruction qui avait oublié de renouveler sa détention provisoire retourne en prison.

Il était jugé aujourd’hui pour « déplacement interdit à l’extérieur du périmètre déterminé par le ministère de l’Intérieur pour prévenir la commission d’acte de terrorisme », ainsi que recel d’images faisant l’apologie du terrorisme et conduite sans permis. La cour rendra sa décision le 25 octobre.

À Lire :  🇫🇷 Maubeuge: Un dimanche sous tension pour les surveillants de la prison

Mais Oualid B. doit être également jugé à l’automne aux assises à Paris aux côtés de Reda Bekhaled et de ses frères, soupçonnés d’être impliqués dans un projet d’attentat en 2014 dans la métropole lyonnaise et dans une filière d’acheminement de combattants en Syrie.

Le parquet a requis 6 mois de prison, la révocation partielle du sursis dans une autre condamnation datant de 2015 et un mandat de dépôt à l’audience. Le Figaro