Un surveillant de la maison d’arrĂŞt de Cherbourg aidĂ© de conseillers des Services PĂ©nitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP) sont Ă  l’origine d’un projet dont une dizaine de dĂ©tenus ont pu bĂ©nĂ©ficier. 

En effet en partenariat avec l’école de voile qui possĂ©dait une petite caravelle en triste Ă©tat, cette dernière a Ă©tĂ© acheminĂ©e Ă  l’intĂ©rieur de la prison. Une dizaine de dĂ©tenus l’ont dĂ©montĂ©e morceau par morceau, puis rĂ©novĂ©e avec des personnes travaillant au sein de l’association Amarrage pour qui « Des bateaux restaurent des hommes ».

Cette semaine SĂ©bastien Fagnen, maire dĂ©lĂ©guĂ© de Cherbourg-Octeville, Emilie Delaunay, prĂ©sidente de l’association L’Ouverture, Richard Grisel-Luce, vice-prĂ©sident d’Amarrage, les Ă©quipes du SPIP et de l’école de voile ont baptisĂ© la caravelle L’Ouverture. Ă€ l’Ă©cole de voile elle fera la joie des petits, des grands, et de quelques dĂ©tenus pour des initiations Ă  la voile et des sorties en mer.  Actu.fr