Depuis le mois de Mai, les incendies de véhicules se multiplient sur le centre pénitentiaire de Fresnes. Hier encore, quatre véhicules de surveillants partaient en fumée, deux autres étaient détériorés.

Le pire a été évité, un bâtiment hébergeant les surveillants a été évacué, la fumée était rentrée dans les logements.

Les syndicats sont en colère, alors que des patrouilles de police et des équipes de sécurité privées étaient affectées à la sécurité du domaine pénitentiaire, celles-ci ont été supprimé.

Le syndicat Fo renouvelle sa demande de protection policière toutes les nuits sur le domaine et compte bien agir en attendant…

Dès ce soir, les surveillants en repos, sur le domaine, sont invités à se réunir vers 22h30 devant la salle « Universalis » afin de mettre en place des rondes et apporter un climat de sérénité aux familles habitant sur le domaine pénitentiaire de Fresnes.