🇫🇷 Seine-et-Marne : une équipe de surveillants dédiée aux extractions judiciaires

Depuis le mois de mai, 27 agents assurent le transfèrement des détenus des trois prisons de Seine-et-Marne vers les tribunaux de toute la France.

Cette mission leur est désormais dévolue depuis mai. Une petite trentaine de surveillants pénitentiaires est chargée de toutes les extractions judiciaires, soit des escortes de détenus, en Seine-et-Marne. Le Pôle de rattachement des extractions judiciaires (Prej) est basé dans un bâtiment flambant neuf, à côté de la prison de Meaux-Chauconin.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Grenoble-Varces : Un surveillant de la prison s'en sort avec une fracture après l'attaque d'un dĂ©tenu !

« Nous avons créé une équipe dédiée. Les agents ont reçu une formation spécifique, notamment parce qu’ils seront armés sur la voie publique », indique Laurent Ridel, le directeur interrégional des services pénitentiaires de Paris.

Le Prej de Meaux assurera les extractions judiciaires des détenus de Meaux-Chauconin, Réau et Melun vers les tribunaux de toute la France : comparution devant une juridiction, convocation devant un juge d’instruction ou un juge des libertés et de la détention, reconstitution criminelle…Lire la suite