Alors qu’un surveillant vient de lui sauver la vie, un dĂ©tenu de la maison d’arrĂȘt de Chalons-en-Champagne va en retour l’agresser. 

Le fonctionnaire, Ă  l’ouverture d’une cellule, va dĂ©couvrir un homme pendu, celui-ci est mal en point, ses pieds tremblent, le surveillant va immĂ©diatement le surĂ©levĂ© et rĂ©ussir Ă  le dĂ©crocher. Alors qu’il est en train de vĂ©rifier l’Ă©tat de conscience du dĂ©tenu pour pouvoir lui prodiguer les premiers soins, ce dernier va reprendre possession de ses moyens, se saisir d’un tabouret et va le lancer sur le surveillant qui sera touchĂ© aux cotes.

Le dĂ©tenu connu pour des troubles psychiatriques sera placĂ© en prĂ©vention puis sera hospitalisĂ© d’office plus tard dans la journĂ©e. Source syndicale