Un dĂ©tenu Ă©tait jugĂ© par le tribunal correctionnel de NĂ®mes pour avoir menacĂ© la juge de l’application des peines qui lui avait refusĂ© sa libĂ©ration conditionnelle le 31 juillet dernier. 

L’homme avait affirmĂ© devant la psychologue de la prison « je vais lui rĂ©gler son compte. Je vais la retrouver et m’occuper de la juge dans le parking du tribunal qui est un vrai gruyère ». Le dĂ©tenu de 35 ans, qui purge une peine pour un dĂ©lit routier, a de nombreuses lignes Ă  son casier judiciaire, « avec des condamnations liĂ©es Ă  des menaces et outrages sur des personnes dĂ©positaires de l’autoritĂ© publique ».

Le détenu écope de 3 mois ferme et retourne en prison. Objectifgard