Ce vendredi, un détenu handicapé de la prison de Perpignan a été surpris en plein sommeil.

Au petit matin, des surveillants sont entrés dans sa cellule, une douille a immédiatement débuté.

L’homme Ă©tait soupçonnĂ© d’alimenter un trafic de drogue Ă  l’intĂ©rieur de la prison.

Les découvertes sont impressionnantes. Les surveillants trouvent trois morceaux de résine de cannabis dans le caleçon du détenu. Environ 40 grammes de stupéfiants.

Dans la cellule, un tĂ©lĂ©phone portable avec batterie et carte SIM seront dĂ©couverts dissimulĂ©s dans son oreiller. Un second tĂ©lĂ©phone sera rĂ©cupĂ©rĂ© dans l’interphone. Un pieu en bois de 45 cm de long et une pince multifonctions Ă©quipĂ©e d’une lame seront retrouvĂ©s dans divers endroits.

L’homme est un habituĂ©, les surveillants avaient dĂ©jĂ  dĂ©couvert de la drogue et des portables sur lui. L’indĂ©pendant