Ce week-end, la maison d’arrĂŞt de Fleury-MĂ©rogis a connu plusieurs incidents.

Samedi, vers 17h00 au bâtiment D5, un dĂ©tenu a refusĂ© de se faire fouiller Ă  l’issue de son parloir. Il a violemment bousculĂ© le surveillant avant de lui assĂ©ner un coup de tĂŞte. L’intervention des renforts sera rapide mais compliquĂ©e aux vues de la rĂ©sistance du dĂ©tenu.

L’agent blessĂ© est très choquĂ© sera mĂ©dicalement pris en charge. Le dĂ©tenu sera conduit au quartier disciplinaire.

Le même jour, une grosse bagarre éclate entre détenus, dans la cour de promenade du bâtiment D4. Plusieurs blessés seront extraits de la cour en urgence par le personnel pénitentiaire venu en nombre.

Dimanche, un dĂ©tenu connu pour son profil psychologique instable s’en est pris Ă  un surveillant, sans aucune explication, il l’a saisi au col tout en le bousculant. L’intervention rapide des agents permettra de mettre un terme Ă  l’incident. Le surveillant sera griffĂ© au niveau du cou.

Le mĂŞme jour, deux feux de cellule sont signalĂ©s au mĂŞme moment au niveau du quartier pour mineurs du bâtiment D4. L’intervention rapide des agents permettra de sauver les deux jeunes pyromanes.

Cependant, un agent sera intoxiqué par les fumées. source syndicale