Le dĂ©tenu qui s’Ă©tait pendu ce mardi est dĂ©cĂ©dĂ©. 

Un surveillant-stagiaire avait dĂ©couvert l’homme pendu dans sa cellule, le fonctionnaire, aprĂ©s l’avoir dĂ©crochĂ©, lui avait avec l’aide de ses collègues tout de suite prodiguĂ© un massage cardiaque avant que les secours ne prennent le relais.

Le dĂ©tenu Ă©tait toutefois restĂ© plus d’une vingtaine de minutes en arrĂŞt cardiaque avant d’être rĂ©animĂ© et conduit au centre hospitalier.L’est Ă©clair