Un surveillant du centre pĂ©nitentiaire de Beauvais effectuait la distribution des mĂ©dicaments en compagnie d’un personnel mĂ©dical ce vendredi après-midi.

Ă€ l’ouverture d’une cellule cĂ´tĂ© maison d’arrĂŞt, le personnel soignant informe le dĂ©tenu qu’il n’aura pas la totalitĂ© de son traitement pour manque de stock mais que le complĂ©ment arrivera plus tard dans la journĂ©e.

Après cette annonce, le dĂ©tenu a immĂ©diatement sautĂ© sur le surveillant, l’a saisi Ă  la tĂŞte et l’a claquĂ© Ă  plusieurs reprises contre le mur. Le surveillant va alors tomber et se claquer la tĂŞte sur le lit, dans la cellule.

Complètement assommé, au sol, le détenu en profite et lui assène plusieurs coups de poing en plein visage et tente même de le mordre.

Les renforts arrivent et parviennent avec beaucoup de mal Ă  maĂ®triser l’individu.

L’agent souffre d’une entorse au doigt, d’un traumatisme crânien, de plusieurs hĂ©matomes, notamment Ă  l’Ĺ“il sans oublier un traumatisme moral important.

Les syndicats exigent une peine maximale de quartier disciplinaire et le transfert de l’agresseur Ă  l’issue de l’exĂ©cution de sa sanction.