Dans trois prisons diffĂ©rentes en IndonĂ©sie, jusqu’Ă  1.200 dĂ©tenus se sont Ă©vadĂ©s, profitant du sĂ©isme qui a frappĂ© l’Ă®le des CĂ©lèbes.

Un centre de dĂ©tention Ă  Palu a ainsi vu la majoritĂ© de ses 581 dĂ©tenus s’enfuir après la chute du mur d’enceinte de la prison.

Une centaine de détenus restent incarcérés dans les deux prisons de Palu, mais les surveillants sont confrontés à une pénurie de nourriture.

La prison de Donggala à elle était incendiée. 343 détenus ont ensuite pris la fuite.

Le dernier bilan de ce sĂ©isme, suivi d’un tsunami, est d’au moins 832 morts. Il sera revu Ă  la hausse, certaines zones n’ayant pas encore Ă©tĂ© atteintes par les secours. LibĂ©ration