Jeudi 4 octobre, le centre pĂ©nitentiaire de PlĹ“meur a fait l’objet d’une fouille minutieuse en prĂ©sence de l’ERIS (Ă©quipe rĂ©gionale d’intervention et de sĂ©curitĂ©) de Rennes et d’une dizaine de surveillants pĂ©nitentiaires de l’Ă©tablissement.

Plusieurs cellules ont ainsi été ciblées par la direction et fouillées par les surveillants.

Seront dĂ©couverts, des tĂ©lĂ©phones portables, plusieurs objets connectĂ©s, des clefs USB, plusieurs doses de stupĂ©fiants et de l’argent liquide.

C’est un bilan alarmant pour le personnel mais plus particulièrement pour la sĂ©curitĂ© des surveillants en sous-effectif selon les syndicats qui rĂ©clament un renfort de la sĂ©curitĂ© du centre pĂ©nitentiaire, tant dans les moyens matĂ©riels que humains. Ouest-France