Un dĂ©tenu de la maison d’arrĂŞt de BĂ©thune a Ă©tĂ© retrouvĂ© inanimĂ© ce jeudi aux environs de 15 heures. Il se trouvait dans sa cellule au moment des faits. 

L’homme d’une cinquantaine d’annĂ©es, incarcĂ©rĂ© la veille avait refusĂ© d’aller en promenade Ă  13h30. Il sera dĂ©couvert Ă  14h30 par le surveillant qui venait le chercher pour l’emmener vers l’infirmerie.

Il Ă©tait en arrĂŞt cardio-respiratoire. Les surveillants ont rĂ©alisĂ© un massage cardiaque avant l’arrivĂ©e des sapeurs-pompiers de BĂ©thune qui ont ensuite pris le relais.

Il sera transfĂ©rĂ© au CHR de Lille. Il s’agit du troisième cas de suicide par pendaison au sein de la maison d’arrĂŞt de BĂ©thune.

Selon les syndicats, la situation est liĂ©e Ă  un phĂ©nomène de surpopulation. L’avenir de L’Artois