🇫🇷 Dijon: Les raisons du rejet de la demande de remise en liberté de Jonathann Daval

Jonathann Daval, suspecté d’avoir tué son épouse Alexia, va rester en prison, sa demande de remise en liberté a été rejetée. 

Jonathann Daval avait signalé la disparition de sa femme Alexia le 28 octobre 2017, se disant inquiet de ne pas la voir revenir d’un prétendu footing. Le corps de celle-ci avait été découvert, en partie brûlé, dans un bois, près de Gray-la-Ville (Haute-Saône), où vivait le couple. Plusieurs motifs ont été évoqués par les magistrats, « Le premier motif de rejet est la nécessité de conserver les preuves ou indices matériels, et que l’on en est à la quatrième version fournie par Monsieur Daval sur les faits ».

« Il s’agit aussi de protéger le mis en examen en raison du retentissement médiatique national de ce dossier qui fait qu’il ne peut être en sécurité nulle part » poursuit le magistrat.

Le rejet vise également à « garantir le maintien à disposition de la justice de Monsieur Daval puisqu’il encourt une peine de réclusion criminelle à perpétuité ». Une mise en liberté serait aussi « de nature à créer un trouble exceptionnel et persistant à l’ordre public en raison de la nature des faits et du comportement de Monsieur Daval », a fait valoir le procureur de la République de Besançon. Le Parisien