🇫🇷 Fresnes: Auteur d’une fusillade face aux hommes du GIPN, le transfert d’un dĂ©tenu djihadiste pose problème

IncarcĂ©rĂ© Ă  la maison d’arrĂŞt de Fresnes, JĂ©rĂ´me Lebeau, un dĂ©tenu djihadiste, a Ă©tĂ© transfĂ©rĂ© Ă  la prison de Domenjod Ă  La RĂ©union. Ce qui pose Ă©normĂ©ment de questions sur la gestion de sa dĂ©tention. 

Auteur d’une fusillade avec le GIPN à Saint-Benoît, lors de son interpellation, où deux policiers avaient été blessés, Jérôme Lebeau est soupçonné de radicalisation. Plusieurs téléphones portables, un fusil de chasse, des produits chimiques avaient été saisis ainsi qu’un ordinateur portable et des disques durs. De quoi laisser penser que le jeune homme préparait un acte terroriste. Les policiers avaient également mis la main sur un gilet rempli de chargeurs et de munitions, des habits et équipements de protection mais aussi de balles de tennis de table, utilisées par les jihadistes pour la fabrication d’explosifs.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Les Français veulent des conditions de dĂ©tention plus sĂ©vères pour les dĂ©tenus !

Mis en examen par un juge anti-terroriste à Paris, lui et sa mère avait été placés en détention provisoire pour « association de malfaiteurs terroristes criminelle en vue de commettre des atteintes à la personne ».  Jérôme Lebeau avait également été mis en examen pour « tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste ».

L’homme a Ă©tĂ© placĂ© Ă  l’isolement de la prison rĂ©unionnaise, les surveillants se disent inquiets quant Ă  la gestion de ce dĂ©tenu dans un Ă©tablissement comme ceux dont dispose l’Ă®le. Plus d’infos sur Linfo.Re