🇧🇪 Prison: 62 détenus radicalisés vont être libéré des établissements pénitentiaires belges

Selon des chiffres de l’administration pĂ©nitentiaire belge, d’ici la fin de l’annĂ©e 2020, 62 dĂ©tenus radicalisĂ©s, 29 condamnĂ©s pour terrorisme et 33 dĂ©tenus de droit commun, radicalisĂ©s en prison vont ĂŞtre libĂ©rĂ©s. 

Dans une enquĂŞte RTBF – France inter, on y apprend que parmi eux, l’un des recruteurs bruxellois, Jean-Louis Denis, ayant Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  5 ans de prison pour avoir incitĂ© des jeunes Ă  combattre en Syrie, et avoir tenu des discours haineux sera bientĂ´t libĂ©rĂ©. L’homme qui se considère aujourd’hui comme un prisonnier politique musulman, a refusĂ© de demander sa libĂ©ration conditionnelle, pour ne pas se voir imposer des conditions restrictives par les autoritĂ©s judiciaires. En arrivant Ă  fond de peine, il sortira sans devoir rendre de compte Ă  personne. Et il n’est pas le seul Ă  faire le mĂŞme calcul.

Ă€ Lire :  🇫🇷 DĂ©filĂ© du 14 Juillet 2019 : Les premières images de l'entrainement des surveillants pĂ©nitentiaires

En France, 65% des condamnĂ©s pour terrorisme seront libĂ©rĂ©s d’ici la fin de l’annĂ©e 2020. Ce qui reprĂ©sente 115 personnes.