🇫🇷 Metz : Des surveillants accusés d’être complices de violences contre des détenus

Neuf dĂ©tenus accusent des surveillants de la prison de Metz de s’ĂŞtre rendus complices de violences Ă  leur encontre.

Des plaintes contre X ont été déposés selon les informations de France Bleu Lorraine.

Les surveillants auraient ouvert la porte de leur cellule afin de permettre Ă  d’autres dĂ©tenus d’y entrer et de les frapper violemment.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Le Mans: Une dĂ©couverte qui inquiète les surveillants

Toutes les victimes ont un point commun, ĂŞtre en dĂ©tention pour des affaires de mĹ“urs. L’un d’eux n’ose plus sortir de sa cellule, ni pour aller en promenade, ni pour aller se doucher.

Une enquĂŞte prĂ©liminaire pour violences aggravĂ©es, ouverte par le procureur de la RĂ©publique de Metz, se poursuit dĂ©sormais avec un juge d’instruction. FranceTvInfo