Nous vous avions fait part d’une tentative de prise d’otage Ă  la maison d’arrĂŞt de Strasbourg oĂą deux surveillants avaient Ă©tĂ© blessĂ©s par un dĂ©tenu de la prison. 

L’homme avait tentĂ© de prendre en otage une surveillante avant qu’un collègue de la fonctionnaire ne lui porte assistance. Les deux avaient Ă©tĂ© blessĂ©s par le dĂ©tenu qui leur avaient portĂ© plusieurs coups de lame.

L’agresseur a Ă©tĂ© jugé en comparution immĂ©diate par le tribunal correctionnel de Strasbourg. Une trentaine de surveillants se sont dĂ©placĂ©s en soutien Ă  leurs deux collègues agressĂ©s. La directrice de l’Ă©tablissement avait pris place Ă©galement Ă  cĂ´tĂ© du surveillant agressĂ©, sa collègue trĂ©s choquĂ©e n’a pas souhaitĂ© assister au procĂ©s.

Le dĂ©tenu, un tchĂ©tchène de 29 ans a affirmĂ© ĂŞtre victime d’un complot et a indiqué que son unique objectif Ă©tait d’ĂŞtre placĂ© Ă  l’isolement. Le tribunal le condamne Ă  4 ans de prison supplĂ©mentaire. L’Alsace.Fr