🇫🇷 Aix: Les personnels du SPIP toujours inquiets 15 jours aprĂ©s l’assassinat

Deux semaines après l’assassinat d’un homme Ă  la sortie du service d’insertion et de probation d’Aix, riverains et personnels restent trĂ©s inquiets. 

Le matin du 17 octobre dernier, un homme venu se faire poser un bracelet Ă©lectronique avait Ă©tĂ© la cible de plusieurs tirs de kalachnikov Ă  la sortie du service pĂ©nitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) d’Aix-en-Provence. Une deuxième personne avait Ă©tĂ© blessĂ©e.

Ă€ Lire :  🚨 Moulins: Un sachet contenant une substance suspecte dĂ©couvert, grosse opĂ©ration Ă  la prison !

Deux semaines après ce règlement de compte sur fond d’affaire de stups, la trentaine de personnels administratifs, surveillants et conseillers de probation du Spip d’Aix sont toujours dans l’inquiĂ©tude. Et ils ne sont pas les seuls : lundi, des riverains de l’avenue du Club Hippique ont adressĂ© une demande au prĂ©fet des Bouches-du-RhĂ´ne afin que le service, dĂ©sormais perçu comme un danger, soit dĂ©mĂ©nagĂ©. La Provence