🇫🇷 Aix: Les personnels du SPIP toujours inquiets 15 jours aprĂ©s l’assassinat

Deux semaines après l’assassinat d’un homme Ă  la sortie du service d’insertion et de probation d’Aix, riverains et personnels restent trĂ©s inquiets. 

Le matin du 17 octobre dernier, un homme venu se faire poser un bracelet Ă©lectronique avait Ă©tĂ© la cible de plusieurs tirs de kalachnikov Ă  la sortie du service pĂ©nitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) d’Aix-en-Provence. Une deuxième personne avait Ă©tĂ© blessĂ©e.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Nevers : Les dĂ©tenus mettent la prison en couleur

Deux semaines après ce règlement de compte sur fond d’affaire de stups, la trentaine de personnels administratifs, surveillants et conseillers de probation du Spip d’Aix sont toujours dans l’inquiĂ©tude. Et ils ne sont pas les seuls : lundi, des riverains de l’avenue du Club Hippique ont adressĂ© une demande au prĂ©fet des Bouches-du-RhĂ´ne afin que le service, dĂ©sormais perçu comme un danger, soit dĂ©mĂ©nagĂ©. La Provence