🇫🇷 Fleury-MĂ©rogis: Un surveillant de la prison n’exercera plus dans la fonction publique

Un surveillant a Ă©tĂ© jugĂ© ce mercredi pour avoir effectuĂ© des transactions avec des dĂ©tenus de la maison d’arrĂŞt de Fleury-MĂ©rogis. 

L’homme de 32 ans, est un jeune surveillant, arrivĂ© Ă  la maison d’arrĂŞt de Fleury-MĂ©rogis en juillet 2017, il reconnaĂ®t trois transactions avec plusieurs dĂ©tenus. il fournit un tĂ©lĂ©phone et du cannabis « En tout, j’ai dĂ» fournir une dizaine de plaquettes et j’ai Ă©tĂ© rĂ©munĂ©rĂ© 1 000 € pour cela ».  « J’ai craquĂ© parce que ma mère Ă  la RĂ©union Ă©tait très malade, je traversais une pĂ©riode difficile au travail, sous pression, j’étais anĂ©miĂ©, et je rĂ©alisais la construction de ma maison en parallèle, dĂ©taille-t-il. Je sais que ce que j’ai fait est très grave ».

L’homme a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  neuf mois de prison ferme, sans mandat de dĂ©pĂ´t. Il s’est Ă©galement vu notifier une interdiction dĂ©finitive d’exercer tout emploi dans la fonction publique. Le Parisien